Développement Durable

Port-Vendres a eu l'honneur de se voir décerner en 2015 la prestigieuse reconnaissance nationale « Agenda 21 local France » par le Ministère de l'Environnement, de l’Énergie et de la Mer, ce qui récompense le travail initié depuis 2008. 

Signataire de la charte éco exemplarité avec le SYDETOM 66, la Commune initie de nombreuses opérations pour sensibiliser le public et les agents aux bonnes pratiques  et respecter l’environnement au quotidien.

Retrouver toutes les actualités du développement durable via ce lien.

 

 

Agenda 21

Un projet collectif de développement durablelogo a21 officiel réduit

La ville s'est vue décerner en novembre 2015 le prestigieux label « Agenda 21 local France » pour son projet territorial de développement durable.

Cette reconnaissance nationale souligne la qualité de l'Agenda 21 communal et récompense le travail collectif de longue haleine porté par M. le Maire et son Conseil Municipal, sous l’impulsion d’Éliane VIDAL, adjointe au Maire, déléguée à l'Environnement et au Développement durable qui a su fédérer à la fois la population, les élus, les agents, les acteurs socio-économiques et les partenaires institutionnels.
L'équipe municipale remercie particulièrement les Port-Vendraises et Port-Vendrais pour leur implication dans ce projet qui s'est notamment traduite par leur participation aux ateliers citoyens et aux réunions publiques.
Les actions de l'Agenda 21 communal suivent leur cours et sont évaluées au fil du temps ce qui permettra d'améliorer le projet de façon continue. La mobilisation de la ville en faveur du développement durable se poursuit.

Télécharger le premier livret Agenda 21 "Etat des lieux du territoire et stratégie de développement durable" 

Télécharger le second livret Agenda 21 "En action aujourd'hui pour demain"

Le Youtubeur Catalan "Flodama" a consacré une vidéo au projet de la ville :  

Biodiversité LOCALE ET PAYSAGES

Port -Vendres abrite une exceptionnelle biodiversité. En voici un avant - goût, soyez curieux, la nature s'offre à vous !

Flore

Armérie du Roussillon (Armeria ruscinonensis)

Armérie du Roussillon (Armeria ruscinonensis)

Plante vivace endémique de la zone littorale allant d'Argelès à Rosas. D'une hauteur de 10 à 25 cm, elle fleurit d'avril à juin sur les rochers et les pelouses. Les fleurs peuvent être d'un rose vif ou d'un blanc légèrement rosé.Cette plante est une espèce protégée au niveau national. Nom catalan : armèria del Rosselló

 

Asphodèle blanc (Asphodelus albus)

Asphodèle blanc (Asphodelus albus)

L’Asphodèle blanc pousse dans les prairies subalpines où il déploie sa longue tige couverte de fleurs blanches. Chaque fleur est rayée de marron, les étamines sont oranges. Les feuilles sont longues et fines, disposées à la base.

Les Grecs et les Romains la considéraient comme une plante magique : ils croyaient qu’elle guérissait les morsures de serpent et les maladies de la femme. L’asphodèle était la plante des enfers. Encore maintenant, dans les pays méditerranéens, on fleurit les tombes avec les asphodèles.

Elle aurait la particularité de résister au feu...

Camphorine de Montpellier (Camphorosma monspeliaca)

Camphorine de Montpellier (Camphorosma monspeliaca)

Sous-arbrisseau très abondant sur les rochers méditerranéens du bord de mer  et plus généralement. Les feuilles forment des sortes de faisceaux. Les fleurs sont groupées et de couleur verdâtre. Floraison de juillet à octobre. Nom catalan : camforada.

Ciste cotonneux (Cistus albidus)

Ciste cotonneux (Cistus albidus)

Le Ciste cotonneux est un arbrisseau caractéristique de la garrigue, supportant bien une période d’aridité et appréciant les sols calcaires.Sa floraison s’étale d’avril à juin et révèle une fleurs formées par 5 pétales à l’aspect chiffonné et de couleur rose. Les fleurs attirent abeilles, papillons et autres insectes.

Criste marine (Crithmum maritimum)

Criste marine (Crithmum maritimum)

La Criste marine pousse sur les falaises et les rochers du bord de mer. C'est l'une des rares plantes capables de survivre sur des rochers régulièrement atteints par les vagues.Outre sa résistance au sel, la Criste de mer est également très résistante à la sécheresse. Elle puise l'eau en profondeur pour ensuite la stocker dans ses feuilles charnues. C'est l'une des rares plantes méditerranéennes à pouvoir fleurir au cœur de l'été. D'une saveur salée, ses feuilles confites dans du vinaigre, se mangent en guise de cornichon.

Griffes de sorcière (Carpobrotus sp.)

Griffes de sorcière (Carpobrotus sp.)

Depuis un siècle, les Griffes de sorcière colonisent les falaises et les dunes du monde entier. Elles sont originaires d'Afrique du sud et se sont relativement bien adaptées au climat méditéranéen. Elles sont considérées comme espèces invasives, et représentent une menace pour la biodiversité en concurrençant la flore locale. Les fleurs peuvent être de couleur rose ou jaune. 

 

Ophrys guêpe (Ophrys tenthredinifera)

Ophrys guêpe (Ophrys tenthredinifera)

L’Ophrys guêpe est une orchidée terrestre se trouvant dans la région méditerranéenne occidentale. Cette espèce est inscrite aux annexes I ou II de la liste des espèces protégées nationalement. Interdiction de destruction, colportage ou mise en vente sur tout le territoire français de toute partie de la plante.

Orchis conique - (Neotinea conica)

Orchis conique - (Neotinea conica)

C'est une espèce de floraison précoce (février à avril) que l'on rencontre dans des milieux de pelouses, garrigues et bois clairs. Uniquement présente dans les départements de l'Aude et des Pyrénées orientales.

Faune

Hemidactyle verruqueux (Hemidactylus turcicus)

Hemidactyle verruqueux (Hemidactylus turcicus)

Les Albères maritimes abritent l'unique population naturelle languedocienne d'Hémadactyle verruqueux. Ce gecko pouvant dépasser les 9 cm possède une peau recouverte de granules et tubercules faisant penser à des verrues. Cette espèce est protégée au niveau mondiale.

Edaphopaussus favieri

Edaphopaussus favieri

L'Edaphopaussus favieri est un coléoptère vivant dans les fourmilière du Pheidole pallidula se situant sous les grosses pierres plates du macquis. En France, cette espèces n'existe que dans les Pyrénées orientales. Elle est présente dans le macquis des Albères.

Traquet oreillard (Oenanthe hispanica)

Traquet oreillard (Oenanthe hispanica)

Le Tarquet oreillard est un passereau dont les populatiosn sont en forte regression. Son implantation en France est limitée au midi méditéranéen et tout particulièrement aux départements de l'Aude et des Pyrénées orientales (80% de la population française). Les zones naturelles de Port-Vendres abritent cette espèce inscrite à la liste rouge des espèces menacées en France. Dépendant des anciennes terrasses viticoles, le Traquet oreillard utilise les murets pour nicher.

Sar tambour (Diplodus cervinus)

Sar tambour (Diplodus cervinus)

C'est le plus gros Sar du genre Diplodus, son poids peut dépasser les deux kilos. Ce carnivore apprécie les fonds rochaux et sa distribution est buien moins répendue que celle du Sar commun. En Méditerannée, cette espèce se reproduit de mars à mai. 

Saupe (Sarpa salpa)

Saupe (Sarpa salpa)

La saupe est une espèce herbivore commune en Méditerranée appréciant les fonds rocheux et les herbiers de Posidonie. Observable facilement à Port-Vendres, la reproduction de cet hermaphrodite vivant en banc s'effectue au printemps et en automne.

La consommation de saupe peut être responsable d'hallucination issues de toxines présentent dans les algues que mangent ce poisson.

Seule la suppression immédiate des viscères après capture de cet animal évite de tels désagréments.

Frelon asiatique (Vespa velutina)

Frelon asiatique (Vespa velutina)

Originaire du Sud-Est asiatique, cette espèce connait un fort développement dans le département. Ses pattes et sa face sont de couleur jaune orangée. Plus grand que la guêpe mais de taille inférieure au frelon européen, cette espèce se nourrit d'abeilles. Elle représente de ce fait un risque pour la biodiversité et les cultures. Les Groupements de Défense Sanitaire Apicole des Pyrénées Orientales (GDSA) basé à Ille-sur-Têt, lutte contre la prolifération de cet insecte prédateur.  

Ascalaphe soufré (Libelloides coccajus)

Ascalaphe soufré (Libelloides coccajus)

L'ascalaphe souffré est à mi-chemin entre le papillon et la libellule. Cet insecte fréquente les milieux ouverts à semi-ouverts, surtout les versants chauds, bien exposés et parsemés de buissons. La femelle pond ses oeufs à la base des végétaux. Le régime alimentaire des ascalaphes se composent de petits insectes capturés en vol.

Oreillard (Plectoctus sp.)

Oreillard (Plectoctus sp.)

L'Oreillard est une espèce de chauve-souris qui a la particularité d'avoir de grandes oreilles. Ce chiroptère se nourrit exclusivement d'insectes et peut vivre une vingtaine d'années. L'espèce est protégée.

Vélelle (Velella velella)

Vélelle (Velella velella)

Si vous avez été vous promener le long du littoral en avril 2018 vous avez probablement découvert de nombreux mollusques bleus échoués sur les plages. Il ne s'agit pas d'une méduse, se sont des Vélelles. Elles se nourrissent de petits crustacés, de larves et de petits poissons. Cette espèce vit en colonie et se déplace par rapport aux courants. Après une tempête, on peut les retrouver échouées par milliers le long des plages, au printemps et au début de l'été. Il n'y a aucune inquiétude à avoir, elles ne sont pas urticantes pour l'homme.

Paysages

DES PAYSAGES D'EXCEPTION 

D'une superficie de 1477 hectares, Port -Vendres est adossée au versant méditerranéen du massif des Albères. Les reliefs escarpés ont fortement conditionné le paysage et la flore.
Les espaces agricoles dominés par la viticulture représentent 36 % du territoire. Ils se caractérisent par des amphithéâtres viticoles schisteux tournés vers la mer dont les pentes sont structurées en terrasses. Le caractère unique de tels espaces est renforcé par des éléments ponctuant le paysage comme les chemins muletiers, les agulles (rigoles) et peus de gal (point de rencontre entre deux agulles), les casots (petit cabanon dans les vignes) et les réservoirs d'eau. Les microparcelles de vignes en terrasse, typiques de la Côte Vermeille, offrent des crus AOC (Collioure et Banyuls) reconnus à travers le monde.

Les espaces naturels couvrent 56% du territoire communal. Ces espaces regroupent une succession de falaises et de caps où se trouvent de petites anses sableuses. Ils abritent une richesse biologique exceptionnelle. De ce fait, Port-Vendres est soumise à de nombreux inventaires et protections en matière d'environnement. Le territoire communal comprend 7 ZNIEFF, 1 ZICO, 2 SIC et 3 sites classés.
Port -Vendres est concernée par les mesures de gestion menées par le parc.Site internet du parc : http://www.parc-marin-golfe-lion.fr 

  • Phare du Cap Bear
  • Sentier des Douaniers
  • PHOTOS AERIENNES PORT VENDRES 0020
  • Vestiges du fort de la Mauresque
  • Vignoble de Port-Vendres
  • PHOTOS AERIENNES PORT VENDRES CAP BEAR 0042

Sentier littoral

Pour plus d'information sur le sentier littoral cliquez ICI

Informations Pratiques

Prévention moustique tigre

affiche

Prévention risque incendie

Prévention contre les incendies

prévention interdiction feu

Port-Vendres fait partie des communes concernées par l'obligation de débroussaillement.

Les propriétaires soumis aux obligations de débroussaillement doivent débroussailler et maintenir en état débroussaillé les terrains situés à moins de 200 mètres des massifs boisés, landes, garrigues ou maquis.

  • Vous êtes en zone "non urbaine" (définie par les documents d'urbanisme Zones AU, N, D, NA, NC ou ND du document d’urbanisme en vigueur)
    Vous avez obligation de débroussailler dans un rayon de 50m autour de toute construction, même dans le cas où cette distance dépasse les limites de votre propriété (le maire peut porter de 50 à 100m l’obligation portée ci-dessus). L’intervention sur fond voisin doit être réalisée après obtention préalable d’une autorisation d’intervention par le propriétaire de la parcelle.
    Les voies d’accès aux propriétés bâties doivent être de dégagée de toute végétation selon un gabarit de sécurité de 4m de large sur 4m de hauteur pour garantir l’accès aux véhicules de secours. 
     
  • Vous êtes en zone "urbaine" (Zone U du document d’urbanisme en vigueur) ou en zone spécifique listée par arrêté préfectoral : 
    Vous avez obligation de débroussailler l'intégralité de votre parcelle, avec ou sans bâtiment.

réagir feu
Comment réagir face à un incendie qui menace votre habitation

Liens utiles :

Préservation de la ressource en eau

Préservation de la ressource en eau

Qualité des eaux de baignade

Pour savoir la qualité des eaux de baignade en temps réel cliquez ICI